Le Chiffon en podcast

Une fois par mois, les petits nuisibles du Chiffon retournent toutes les poubelles de Paname pour dégoter un micro qui ne grésille pas trop. 

A  eux la liberté de pouvoir dire tout ce qui leur chante sur les ondes, et d'onduler au rythme des chansons qu'ils aiment ! Les rats se faufilent ensuite sous la porte des studios de Radio Libertaire - pour diffuser leur émission tous les deuxièmes samedis du mois de 10h à 11h30. 

Pour toutes celles et tous ceux qui triment le week-end, pour celles et ceux qui n'ont pas envie de lever leurs museaux de leurs oreillers - bref, pour toutes les rates et tous les rats qui ont loupé l'émission : la voici en podcast !
Déplacement des consommateur.ices de crack aux 4 Chemins : qui va craquer ?
                          (Tu peux avancer à 5 min et 05 secondes sur le lien)
Assise devant le "mur de la honte", construit illégalement par la police pour séparer les consommateur.ices de crack des autres habitant.es du quartier, une petite troupe commente un récent article du Chiffon sur le sujet. Mathilde, qui a mené l'enquête pour Le Chiffon, donne la parole dans cet épisode à Dominique et Françoise, deux habitantes du quartier, et à Benjamin, qui a étudié les différentes associations qui portent des revendications en lien avec les personnes déplacées aux 4 Chemins. 
Depuis 30 ans, la police déplace les personnes les plus dépendantes au crack d'un quartier à l'autre. Il ne s’agit jamais de répondre aux besoins de ces individus marginalisés mais d’apaiser les mécontentements des riverains. Aux Quatre-Chemins, le "mur de la honte" a même été construit pour prévenir la contestation des habitants de ce quartier populaire. Ce dispositif autoritaire fonctionne-t-il ? 
Les tiers-lieux : comment le capitalisme domestique ses détracteurs 
                                  (Tu peux avancer à 5 min 50 sur le lien)
La demie-douzaine est pleine ! 
Dans ce sixième podcast, la rédaction examine le sujet des tiers-lieux à Paris. Avez-vous déjà eu l'impression que les tiers-lieux ont un étrange arrière-goût de start-up ? Si oui : écoutez cette émission, pour comprendre d'où vient cette intuition ! Si non : écoutez absolument cette émission, pour qu'on puisse vous expliquer ce qui cloche d'après nous ! 
Comparutions immédiates : justice low-cost ou outil de répression ?
                                (Tu peux avancer à 5 min 25 sur le lien)
 
"Surtout, évitez la comparution immédiate !"
Voilà un conseil qu'on trouve sur tous les tracts en manif'. Mais pourquoi, au juste ? Et : est-ce possible pour tout le monde ?
Dans le cinquième épisode de notre podcast, nous revenons sur un article intitulé "Comparution immédiate : (in)justice des pauvres", paru dans Le Chiffon en 2020. Nous vous promenons à travers Paris à la rencontre de Clara, autrice de l'article, Pascale Pascariello, journaliste pour Médiapart à l'origine d'un buzz après l'enregistrement d'une comparution immédiate, et de Thomas Léonard, sociologue et auteur de la thèse "De la politique publique à la pratique des comparutions immédiates : une sociologie de l'action publique au prisme des configurations locale et nationale" (Université Lille 2).
Episode à écouter bien au chaud, calé dans un canap' avec un thé à la main !
La récup' de nourriture à Paris : on composte les glaneur.euses ?
                                          (Tu peux avancer à 4 min 45 sur le lien)

De quoi ça vit, à ton avis, un rat à Paris ? De récup' bien sûr !
Dans ce quatrième épisode de notre podcast, nous revenons sur notre dossier spécial poubelle et plus précisément sur la récupération de nourriture. Récup' sauvage, récup' associative, récup' marchande : comment la capitalisme parvient-il désormais à vendre ses déchets ? Quelles forme prend l'aide infiniment précieuse mais également questionnable, par certains aspects, de la récupération associative ? Comment penser la récup' dans le monde idéal ?
Avec nous en direct du studio : Jeanne Guien, philosophe et autrice de « Le consumérisme à travers ses objets » et Sandra, de la Brigade de Solidarité Populaire Pantin-Auber !

Incendie de Notre Dame : enquête sur un mensonge d'Etat
(Tu peux avancer à 6 min 30 sur le lien)

Vous souvenez-vous de ce qui a causé l'incendie de Notre Dame ?
Nous avons posé la question à quelques personnes sur le parvis de la cathédrale, et une réponse revient : "Il n'y avait pas une histoire de mégots, de cigarettes et d'ouvriers ?"
Non ! Enfin plus précisément : si, bien sûr, il y a bien une histoire de mégots. Mais est-elle vraie ? Pourquoi tout le monde a t-il retenu cette version de l'histoire ?
Nous avons enquêté sur les causes de l'incendie de Notre Dame et publié un article fouillé sur la question.
Dans cet épisode, nous revenons sur notre enquête avec deux invités : Laurent Valdiguié, reporter et auteur du livre "Notre Dame  : Le Brasier des Vanités" et Waldemar Kamer, journaliste auteur de l'article paru dans Le Chiffon.

Des catacombes au LEØ : on réinvente le travail ?
(Tu peux avancer à 6 min 25 sur le lien)
Un podcast enregistré dans les catacombes, 20 mètres sous Paris, ça claque, non ?
Dans cet épisode, nous retrouvons Roxane, sociologue des cataphiles (les gens qui aiment crapahuter dans les "ktas") pour revenir ensemble sur un article paru dans le deuxième numéro du Chiffon. Des centaines de personnes aiment venir se terrer sous Paris pour festoyer, rigoler... mais aussi pour nettoyer, restaurer de vielles fondations ou gratter des graffitis. Le travail accompli s'apparente presque à un service public, rendu sans contrepartie d'argent ou de pouvoir. Comment ? Pourquoi ? On en discute avec Amélie et Paul, du LEØ : dans leur squat, tous types de déchets du capitalisme sont recyclés et revalorisés. Là aussi, des personnes "travaillent" bénévolement, et même illégalement pour le bien commun...
Les Jardins d'Aubervilliers et la TEP Ménilmontant : lutte écolo contre lutte sociale ?
                                       (Tu peux avancer à 5 min 30 sur le lien)
La TEP de Ménilmontant, c'est un lieu occupé dans le 11ème. Un bâtiment d'habitations devait être construit sur cet ancien terrain de sport, mais les habitant.es du quartier n'en ont pas voulu. Les rats du Chiffon y avaient fait un tour dès le premier numéro du journal, pour creuser une question : on a entendu dire que des bobos-écolos squattent ce terrain et empêchent les classes populaires de se loger correctement... c'est vrai ? On en discute avec Camille, qui vient pour sa part de se faire expulser des Jardins d'Aubervilliers. Là aussi, les habitant.es se sont opposé.es à la bétonisation... avant de se faire déloger par les forces du désordre.
Copyright © 2022 Le Chiffon

Contact : le_chiffon@riseup.net